Injections d'acide hyaluronique

Docteur Ora Levy

Page rédigée par le Docteur Ora Levy, dernière mise à jour le 24/01/2023

L’acide hyaluronique est un dispositif médical. L’acide hyaluronique est un constituant naturel de notre peau : il participe à son hydratation et donc à sa souplesse. En esthétique, il est utilisé comme un agent de comblement et d’hydratation. Il est composé de chaines de protéines d’acide aminés, présents naturellement dans le corps. Il s’agit d’un produit de synthèse et ne contient aucun extrait d’origine animale.

Avec l’âge, le taux d’acide hyaluronique naturel diminue et la peau se dessèche, se flétrit et se ride. En même temps que la diminution du taux d’acide hyaluronique, les graisses du visage ont tendance à fondre, laissant le visage creusé et plus squelettique.

Les injections d’acide hyaluronique permettent d’une part d’hydrater/repulper la peau et de traiter les rides du visage et d’autre part de restaurer les volumes perdus pour redonner un aspect plus juvénile au visage.

Il existe une grande variété de produits sur le marché avec des degrés de « réticulation » différents, c’est à dire qu’ils sont plus ou moins fluides et ont un effet plus ou moins volumisant. Ainsi, en fonction de la zone à traiter et de l’objectif souhaité je choisis le ou les types de produits les plus adaptés pour chaque patient.

Image link

Quelles zones peuvent être traitées par acide hyaluronique

Les principales zones que je traite sur le visage sont :

Autour des yeux, notamment pour corriger des cernes creux en injectant dans « la vallée des larmes » ;
Au niveau des pommettes, pour redonner du volume et retendre légèrement la peau du visage (corrigeant ainsi un affaissement débutant) ;
Autour de la bouche, pour corriger les rides et ridules : sillons naso-géniens, plis d’amertume, rides peribuccales.
Image link

Avant l’injection : la première consultation de médecine esthétique

Lors de la première consultation de médecine esthétique, je me renseigne sur votre état de santé, j’écoute votre demande puis je vous examine pour pouvoir vous conseiller au mieux. J’examine notamment votre visage dans son ensemble pour en apprécier l’harmonie et ses proportions. J’établis ensuite un plan de traitement « sur-mesure » avec vous, adapté à votre demande : nombre de zones à traiter, quantité de produit à prévoir, type d’acide hyaluronique utilisé…

Je prends également le temps de vous rassurer et de vous expliquer ce qu’il y a à savoir sur les injections (bénéfices, risques…).

L’injection d’acide hyaluronique se réalise lors d’une seconde consultation, qui doit être espacée de la première d’au moins quelques jours, afin de respecter un délai de réflexion minimum.

Déroulement de la séance d’injection d’acide hyaluronique à Marseille

Les séances d’injection d’acide hyaluronique se déroulent en consultation au cabinet.

Après un démaquillage et une désinfection de la peau le produit est injecté à l’aide une très fine aiguille ou d’une canule souple dans les zones creuses à combler. L’injection est quasiment indolore.

L’effet est visible immédiatement et le résultat dure entre 6 et 24 mois selon la zone traitée, le produit utilisé et le patient.

Une réaction immédiate au niveau de la zone injectée est possible (Rougeurs, bleus, hématomes, démangeaisons, douleur légère au point d’injection) mais régresse rapidement dans les jours qui suivent.

Suites après l’injection d’acide hyaluronique

Vous pouvez reprendre vos activités en sortant du cabinet mais il est recommandé de suivre quelques précautions :

  • Ne pas faire réaliser d’acte dentaire ou esthétique dans les 15 jours qui précèdent ou qui suivent l’injection
  • Eviter la prise d’aspirine ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens dans la semaine qui précède ou qui suit l’injection
  • Pour limiter l’apparition des bleus vous pouvez prendre 3 doses d’arnica 15 CH : 1 dose le jour de l’injection, le lendemain et le surlendemain.
  • Ne pas se maquiller dans les 12h suivant l’injection
  • Eviter dans les 72h qui suivent l’injection : la pratique sportive, la baignade et les trajets en avion.
  • Eviter dans les 15 jours qui suivent l’injection une exposition aux températures extrêmes : température négative, exposition solaire prolongée, sauna ou hammam.

Pour tout complement d’information n’hésitez pas à consulter la Fiche d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE) : Acide hyaluronique : comblement, volumétrie et hydratation.

Questions fréquentes

Le Docteur Ora Levy répond aux questions fréquemment posées durant ses consultations pour injection d’acide hyaluronique au sein de son cabinet de Marseille.

Grossesse et allaitement : principe de précaution

Maladies auto immunes (maladie de Basedow, Lupus, Polyarthrite rhumatoïde, Sclérose en plaque, Spondylarthrite ankylosante, etc.)
L’acide hyaluronique est un produit de synthèse néanmoins il ne s’agit pas d’un produit inerte.
Il interagit avec le corps et donc avec le système immunitaire.
Il peut donc provoquer dans moins de 1 % des cas une réaction auto-immune provoquant des granulomes autour du produit.
Ce risque passe à 30% en cas de maladie auto immune préexistante et constitue donc une contre-indication.

Infection en cours

Antécédent d’herpes du visage : contre-indication relative (cf. risque complication réactivation herpétique)

Réaction immédiate au niveau de la zone injectée :
Rougeurs, bleus, hématomes, démangeaisons, douleur légère au point d’injection. Résorption en 72h en moyenne (de 24h à 8 jours)

Réactivation herpétique :
En cas d’antécédents d’herpès, il existe un risque que l’injection réactive une poussée. Pour l’éviter je vous prescris un traitement préventif par Zelitrex.

Réaction différée au niveau de la zone injectée : granulome
Induration ou nodule qui apparait au point d’injection entre 15 jours et 3 mois après l’injection.
Il est lié à une réaction auto immune.
Il peut être palpé au toucher mais invisible et ne nécessite aucun traitement.
Si il est visible en revanche, celui-ci est traité par de la hyaluronidase, afin de neutraliser l’acide hyaluronique.

Particularité de l’injection du cerne
La zone concernée étant dénuée de système lymphatique, les œdèmes sont plus fréquents et plus persistants. La séance est donc parfois réalisée en deux temps pour éviter les surcorrections.
La peau étant très fine à cet endroit, le produit peut être visible et créer un effet bleuté appelé « effet Tyndall » ou rarement, on peut constater un œdème tardif survenant plusieurs mois ou années après le traitement. L’utilisation de hyaluronidase est alors préconisée pour dissoudre le produit.

Insatisfaction du résultat esthétique escompté
Si le résultat du produit de comblement est jugé trop important, l’utilisation de hyaluronidase peut être justifiée. Dans tous les cas il s’agit d’un produit naturellement dégradé par l’organisme au bout d’une année.

Une anesthésie locale n’est pas nécessaire hormis pour l’injection des lèvres où une crème anesthésiante Emla est appliqué avant l’injection. La plupart des acides hyaluronique contiennent un anesthésiant local permettant de rendre la procédure quasiment indolore.

La toxine botulique va relâcher voire paralyser les muscles cibles (muscles de la ride du lion, muscles des pattes d’oie ou muscle frontal) pour en limiter les expressions. Le traitement par toxine va donc permettre de relâcher les muscles responsables des expressions négatives (qui donnent un air désagréable, aigri, fatigué ou vieillissant) et donc indirectement favoriser les expressions positives pour donner un visage plus détendu, plus reposé et plus frais.

L’acide hyaluronique est un produit de comblement qui va permettre d’ajouter du volume. Selon les cas il va s’agir d’un volume très fin (rides fines autours des yeux ou de la bouche) ou d’un volume plus important (sillons nasogéniens, pommettes, tempes, lèvres)

Ces 2 produits n’ont donc pas du tout la même action ou les mêmes indications mais sont la plupart du temps utilisés de façon complémentaire dans un but de rajeunissement du visage.

Une seringue d’acide hyaluronique contient entre 0,6 et 1,2 mL de produit, ce qui représente le quart du volume d’une cuillère à café. Au cours d’une séance j’injecte rarement plus de 2 seringues. J’ai une approche où le naturel du résultat est primordial pour moi donc j’évite absolument un effet « bouffi » ou « gonflé » qui est souvent la conséquence d’une trop grande quantité de produit injecté.

La durée de vie de l’acide hyaluronique est de 6 à 24 mois et dépend de la zone traitée, du type de produit utilisé et du patient lui-même : certaines personnes éliminent le produit plus vite que d’autres. Par exemple une injection dans le cerne peut durer 24 mois alors que l’acide hyaluronique dans les lèvres disparait en général en 6 mois en raison de la grande mobilité de la zone.

Les injections d’acide hyaluronique ne sont jamais remboursées par la sécurité sociale.
Première consultation esthétique : 70 EUR
Séance d’injection d’acide hyaluronique : 400 EUR pour une seringue de produit + 150 EUR par seringue supplémentaire

Besoin de plus d'informations ?

Le Docteur Ora Levy vous accueille en consultation pour tout complément d’information en vue d’injections d’acide hyaluronique à Marseille.

Prendre RDV

Prendre rendez-vous pour une consultation

Comment venir au cabinet ?

Centre ophtalmologique UDOSE Marseille
30 Rue des électriciens 13012 Marseille
Accès par centre commercial de Saint-Barnabé
Maison des professions médicales 2ème étage
Parking du Carrefour Market (accès rue Léon Meisserel)
Métro ligne 1 Saint-Barnabé
Bus : lignes 7, 7B, 8